Stress et performance au travail : quelles conséquences pour l’entreprise ?

Modifié le janvier 28, 2022

Table des matières

Dans un monde du travail de plus en plus compétitif, la gestion du stress et de la performance est devenue un enjeu essentiel. Je ne parle pas seulement des managers, mais aussi des salariés qui cherchent eux aussi à améliorer leur performance au travail. Je vous propose dans cet article d’analyser quelle est la relation entre stress et performance dans un contexte de travail de plus en plus compétitif.

Définitions

Qu'est-ce que le stress ?

Le stress est une réponse physiologique normale à un stimulus externe. Le stress au travail est un phénomène psychologique et physiologique qui apparaît lorsque la demande de travail est supérieure à la capacité de travail de l’individu.

Le stress est le résultat d’un écart entre :

Le stress n’est nocif que s’il devient chronique, c’est-à-dire qu’il est présent en permanence. 

Le stress maintenu à un niveau “normal” a même des vertus positives : il permet de mobiliser l’organisme de manière à mieux répondre aux événements extérieurs et d’être plus performant.

De nombreux facteurs peuvent influencer la survenue du stress : les conditions de travail, la nature du travail, le niveau hiérarchique, le niveau de compétence, les relations sociales, le style de management, etc.

Qu'est-ce que la performance au travail ?

Avant toute chose, voyons ensemble ce que l’on entend par performance. Il faut distinguer deux types de performance :

C’est la mesure de la contribution de l’individu à un objectif donné, par exemple le nombre de tâches qu’il a effectuées. Cette performance s’appuie sur des indicateurs chiffrés (nombre de patients, de lettres reçues, de messages téléphoniques).

C’est une mesure relative à l’efficacité et aux résultats d’un groupe. 

La performance est un processus continu qui se décline au fil du temps. Elle doit être mesurée en fonction de l’évolution du travail, des conditions dans lesquelles il se déroule et des résultats obtenus.

Pour que la performance soit optimale, il est essentiel que celle-ci se développe sur le long terme. De ce fait, il est nécessaire d’avoir un système de management de la performance adapté à chaque situation et à chaque type de travail.

L'impact du stress sur la performance

Perte de productivité

Un stress chronique trop important peut empêcher le salarié de faire son travail correctement.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR ÊTRE AU COURANT DE TOUTES LES
NOUVELLES ACTUALITÉS

Augmentation du taux d’absentéisme et des accidents du travail

Saviez-vous que 78 % des arrêts de travail sont liés à une mauvaise santé mentale au Canada ? (Source : Commission de la santé mentale du Canada)

Perte de motivation, baisse de l’efficacité individuelle et collective, perte de sens au travail, diminution de la capacité à prendre des initiatives et à prendre des risques : ces conséquences néfastes du stress peuvent avoir un impact sur la performance à long terme et donc sur la rentabilité d’une entreprise.

La performance au travail est donc en lien direct avec la gestion du stress. Quand le stress augmente, la performance individuelle et collective baisse. L’analyse d’Eric Gosselin montre même que dans 75 % des cas, le stress tue la performance. Pour bien préparer l’après-crise et réduire le stress au travail, il est nécessaire d’adopter une attitude proactive.

L’employeur, bien sûr, doit prendre en compte le stress au travail, mais il n’est pas le seul. Le salarié a également un rôle à jouer et il doit prendre conscience de sa manière de réagir au stress et aux risques psychosociaux.

Fonctions RH : comment accompagner les salariés dans la réduction du stress

La gestion du stress dans l'entreprise

Dans le cadre d’une gestion proactive du stress, l’employeur doit mettre en place une politique de prévention du stress et des RPS. Cela passe par la connaissance des risques psychosociaux et du fonctionnement de l’organisation.

Le rôle de l’employeur passe également par la mise en place de stratégies et de politiques permettant d’identifier et d’évaluer les risques psychosociaux, ainsi que des actions de prévention permettant d’adapter l’organisation du travail, le management, la communication ou encore les relations professionnelles avec les salariés.

Ces actions sont une condition nécessaire pour lutter contre l’augmentation du stress au travail et prévenir les risques psychosociaux.

La gestion du stress au travail, une affaire qui concerne tout le monde

La prise en compte du stress au travail ne peut se faire sans des mesures de prévention du stress et de prévention des risques psychosociaux. Cela passe également par des actions de prévention du stress et des RPS à destination des salariés.

Le salarié doit être en mesure d’identifier les facteurs de stress, ainsi que le fonctionnement de l’entreprise avec son environnement professionnel, social ou physique, afin de lui permettre de prendre sa place et d’agir pour son bien-être et son épanouissement professionnel.

Le salarié doit être également capable de faire face à un stress professionnel, en apprenant à gérer et à maîtriser ses émotions, ses pensées, ses réactions, ses ressentis, etc.

De plus, il doit être en mesure d’apprécier les risques psychosociaux afin de les éviter.

Le management de proximité au service de la gestion du stress et de la performance individuelle

On distingue deux types de systèmes de management de la performance, le système pour l’individu et le système d’équipe.

Les principes que doivent respecter un bon système de management de la performance sont :

La gestion du stress au travail est un sujet majeur. Le stress est un état d’alerte important, qui permet de faire face à une situation stressante. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez soulager la charge mentale de vos équipes.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE SOLUTION ? PROGRAMMER UNE DÉMONSTRATION GRATUITE AVEC UN MEMBRE DE NOTRE ÉQUIPE ICI !!

Vous aimerez aussi

conséquences du stress au travail
La QVT pour les nuls

Les conséquences du stress sur l’entreprise

Lily facilite la vie a fait de la gestion du stress une de ses spécialités. Les situations de stress chronique, ont toujours un impact sur la santé de la personne qui les subit. Elles ont également, vous vous en doutez, des répercussions négatives sur le fonctionnement des entreprises.