démarche qvt by lily

Le guide de la démarche QVT : par où commencer ?

Modifié le juin 17, 2021

Table des matières

Vous voilà fin prêts à mettre en place une démarche QVT au sein de votre entreprise. Avec les confinements successifs, la Qualité de Vie au travail est devenue un réel enjeu RH. Augmentation du stress, perte du lien social, adaptation au télétravail : vous devez affronter des défis de taille.

Les nombreux articles présents sur la QVT pour les nuls vous ont permis de mieux cerner cette notion et de voir les actions que vous pourriez mettre en place dans votre entreprise. L’heure est donc venue de planifier cette démarche QVT. Comment s’y prendre ? Quoi faire ? Par où commencer ? Vous êtes un peu perdu. Pas de panique, vous êtes au bon endroit ! L’objectif de cet article est de vous montrer les différentes étapes à suivre.

Pourquoi entreprendre une démarche QVT ?

Aujourd’hui, comme mentionné brièvement en introduction, les entreprises se doivent de mettre en place des actions pour agir sur le bien-être de leurs collaborateurs. 

La crise sanitaire nous a montré à quel point il était important de faire preuve d’une capacité d’adaptation. 

En effet, du jour au lendemain (ou presque), les entreprises ont dû mettre en place le télétravail, mode de travail que beaucoup n’avaient jamais expérimenté. Les challenges ont été nombreux. L’équilibre vie professionnelle et vie personnelle des collaborateurs, par exemple, a été largement chamboulé :  les salariés se sont retrouvés à travailler chez eux, avec des enfants à charge souvent, ou bien ont vu leur charge mentale exploser à cause du stress.

Contexte pour mettre en place une démarche QVT

démarche QVT lily facilite la vie

Ce contexte de crise sanitaire a donc favorisé la mise en place d’une démarche QVT pour, dans un premier temps, pallier les risques psychosociaux et favoriser l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle. La qualité de vie au travail a pour objectif d’améliorer le bien-être des collaborateurs tout en optimisant leur performance et celle de l’entreprise. 

Tout cela a permis ces derniers mois de démocratiser la qualité de vie au travail et de rendre les sujets de stress au travail et de RPS moins tabous. La QVT en entreprise va permettre de sensibiliser l’ensemble des collaborateurs aux risques d’une dégradation de la santé mentale.

Certaines entreprises mettent en place une démarche Qualité de Vie au Travail pour répondre à des problématiques ou enjeux RH. De quoi parle-t-on ? Des collaborateurs qui ne sont plus engagés et qui ne souhaitent plus reprendre le travail, un taux d’absentéisme très élevé, une marque employeur à développer suite à l’arrivée d’un nouveau concurrent, etc.

Saviez-vous que le stress au travail est la première cause d’arrêts de travail en France ? Beaucoup de collaborateurs se désengagent à cause des effets du stress. Ne serait-ce pas là une problématique supplémentaire qui expliquerait le besoin d’une démarche QVT ? De plus, selon une étude de Harvard, les salariés heureux sont des salariés 2 fois moins malades, 6 fois moins absents, 9 fois plus loyaux, 31 % plus productifs et 55 % plus créatifs !       

LES OBLIGATIONS DES ENTREPRENEURS EN MATIèRE DE QVT

Enfin, comme vous le savez sans doute, les entrepreneurs sont sujets à des obligations en matière de qualité de vie au travail. Des négociations souvent portées sur les thèmes du stress, de l’égalité professionnelle, de la diversité, etc. Et rappelez-vous, plus votre entreprise compte de collaborateurs, plus il faut mettre en place des actions spécifiques pour améliorer leurs conditions de travail. 

Le contexte favorable à une qualité de vie au travail tient à l’entreprise et au salarié. Eh oui, la qualité de vie au travail est un sujet très global. L’ANACT nous l’explique dans cette citation “La qualité de vie au travail consiste à penser le contenu du travail pour donner à chacun la possibilité d’agir afin d’améliorer son travail et de faire progresser la qualité de service, l’employabilité et la performance de l’entreprise” 

Bénéfices et enjeux d'une politique QVT

Engager une démarche Qualité de Vie au Travail permet donc : 

1. Développer l’autonomie des collaborateurs​

On est d’accord, ce n’est pas la qualité de vie au travail qui va directement impacter l’autonomie des collaborateurs. Mais en leur offrant plus de flexibilité, vous leur permettez d’être plus autonomes

La qualité de vie au travail va permettre de recentrer la politique de l’entreprise en fonction des attentes des salariés. Ces derniers étant impliqués et ayant conscience des enjeux de l’entreprise comprendront davantage leur rôle et auront ainsi une meilleure visibilité sur le travail à accomplir. 

Il faut cependant nuancer ce propos, car la qualité de vie au travail permet justement d’améliorer la collectivité au sein d’une organisation. Elle permet d’améliorer l’engagement d’un salarié envers son entreprise. 

2. Améliorer la communication entre collègues

Vous le savez déjà, la communication au sein de l’entreprise est un élément fondamental. Vos collaborateurs doivent pouvoir s’exprimer sans avoir peur des répercussions que cela peut avoir. Améliorer les conditions de travail passe par l’ergonomie et la fluidité de l’environnement de travail.  Il faut que les nouveaux espaces de travail que vous allez créer favorisent les échanges entre collègues : le travail collaboratif étant la clé pour permettre une bonne communication. Cela permet d’échanger librement et d’effectuer aisément des travaux collaboratifs.

La qualité de vie au travail va être un levier de communication interne. Elle permet d’améliorer les échanges entre salariés et de les connecter à une vraie marque employeur. En effet, le sentiment d’appartenance et le développement d’une marque employeur ne peuvent exister qu’avec le soutien d’une communication interne performante.

3. Prévenir les RPS

Nous en avons parlé brièvement, la qualité de vie au travail permet d’améliorer les conditions de travail et de prévenir les risques psychosociaux. En somme, vous menez des actions pour agir sur la santé mentale des collaborateurs.  

4. Booster l’engagement des collaborateurs

En mettant en place une démarche qualité de vie au travail, vous montrez à vos salariés que leur bien-être est important pour vous. Beaucoup d’entreprises organisent des cours de sport au sein même de l’entreprise dans leurs locaux pour booster la cohésion d’équipe et l’engagement de chacun. L’essentiel dans une démarche qualité de vie au travail est de mettre les salariés au cœur de la stratégie. En effet, ils se sentiront considérés et valorisés. 

5. Agir pour l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle ​

Une démarche QVT permet d’agir de façon concrète pour la vie professionnelle et la vie personnelle de vos équipes. Comment ? Certaines entreprises mettent en place des journées “off” pour les salariés aidants, salariés parents, etc. Cela leur permet de pouvoir concilier plus facilement leur vie personnelle et leur vie professionnelle. La QVT en entreprise peut favoriser cet équilibre de vie par la mise en place d’une charte d’horaires. Cette dernière va aider les salariés à se déconnecter de leur travail.  

L’idée dans une démarche qualité de vie au travail est de trouver des actions qui correspondent aux besoins des salariés et promouvoir des conditions de travail agréables tout en maintenant une certaine performance. Ainsi, comme vous le voyez les bénéfices et les enjeux d’une politique qualité de vie au travail sont liés à la fois à l’entreprise et aux salariés. 

Actionner une démarche QVT : les différents leviers disponibles

Selon une récente étude, 61% des entreprises ont entamé des initiatives pour la QVT. Mais seules 32% d’entre elles les ont activées[2] et il se trouve que leur contenu déçoit quelque peu.

Exemples de leviers QVT

Vous l’aurez compris, la qualité de vie au travail agit sur plusieurs aspects et répond à beaucoup de vos préoccupations.  Donc finie la mise en place d’un babyfoot pour prendre en compte les besoins des collaborateurs. Pour que la QVT en entreprise soit pérenne, il vous faut mettre en place une véritable démarche cohérente.  

1- Égalité homme/femme

Ce levier fait partie d’obligations légales dans les négociations annuelles obligatoires. On parle donc d’égalité des chances, et d’égalité des droits. Le rôle de l’entreprise relève donc dans la mise en place d’actions de sensibilisation dans la lutte contre les stéréotypes genrés. 

2- Conciliation vie privée/vie professionnelle

Selon une étude d’Opinion Way de 2018, 43% des salariés et 59% des cadres travaillent plus que ce qui est prévu par leur contrat. Les impacts d’un mauvais équilibre vie professionnelle et vie personnelle sur la santé sont importants : dépression, RPS, stress chroniques, maladies cardiovasculaires, AVC… L’action que vous pouvez mettre en place rapidement et sans trop de difficultés est celle de la déconnexion des outils numériques après une certaine heure. Cela permettra à vos collaborateurs de débrancher plus facilement. 

De plus, comme vous le savez, les femmes sont les individus qui subissent le plus de reproches concernant l’équilibre vie pro/vie perso. La flexibilité des horaires ou le temps partiel peut leur permettre de mieux concilier leur vie. 

3- Environnement et organisation du travail

L ’environnement de travail, comme nous l’avons vu précédemment, a un impact sur le bien-être des collaborateurs. Il est important de sonder les équipes pour comprendre ce qu’ils aimeraient avoir dans leur lieu de travail : installation de logiciels spécifiques, espace de relaxation et de restauration, des matériels de travail plus ergonomiques, etc. Vos salariés peuvent également vous donner les problématiques dans le lieu de travail actuel : bruit trop important dans l’espace de coworking, rapprochement des commerciaux qui sont constamment au téléphone…

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR ÊTRE AU COURANT DE TOUTES LES
NOUVELLES ACTUALITÉS

4- Relations au travail et rôle des managers

Nous présentions tout à l’heure la communication comme un bénéfice et parfois un enjeu pour les entreprises souhaitant mettre en place une politique qualité de vie au travail. Mais nous avions que très peu parlé du rôle des managers. En effet, les managers ont également un rôle important à jouer, ils doivent donner l’accès aux informations à tous les collaborateurs.

Un management bienveillant et authentique va créer un climat de travail de confiance.  Le manager peut de plus inciter ses salariés à échanger entre eux. Des temps de pause de façon informelle sont un bon moyen d’améliorer la communication interne et la cohésion d’équipe. 

5- Santé au travail et prévention des RPS

Une démarche de prévention des risques psychosociaux consiste à détecter les signaux (psychologiques, physiques ou émotionnels) et à accompagner les salariés en situation de stress. Vous comprenez donc bien que la position des managers est importante pour ce levier, puisqu’ils sont en première position pour détecter les signaux faibles. 

On peut parler d’un management individualisé qui encourage les entretiens individuels pour bien comprendre les besoins du salarié : a-t-il une charge de travail trop importante ? Vit-il une situation difficile dans sa vie personnelle ? Est-il stressé ? Vous pouvez mettre en place des séances de relaxation ou tout simplement encourager les salariés à méditer quelques minutes matin et soir. 

6- Développement professionnel

En tant que dirigeant, vous devez agir pour le développement professionnel de vos équipes en comprenant leur aspiration. De plus, les millénials sont de plus en plus à la recherche de sens au travail. Encore une fois, le mettre mot est d’en discuter avec eux. Les feedbacks sont un excellent moyen pour encourager vos collaborateurs et les faire grandir. 

La rémunération et les avantages sociaux ne doivent pas être tabous. Ayez une politique transparente

Il peut être difficile de se focaliser sur tous les éléments en même temps, surtout si vous le faites en interne. Ce que nous pouvons vous conseiller c’est de prendre la température auprès des salariés en les interrogeant sur comment améliorer tel ou tel levier. Ensuite, en fonction des attentes des collaborateurs, vous pouvez dresser un plan d’actions. On vous dévoile tout dans la prochaine partie !

On passe à l'action : comment mettre en place une démarche QVT

Quel levier prioriser pour sa démarche QVT ?

1 - Cadrer : identifier et sensibiliser

Cette partie va essentiellement permettre de définir le cadre et le processus. Dans un premier temps, il va falloir choisir l’équipe pour mettre en place cette démarche et les former. Idéalement, mettez en place un questionnaire au sein de votre entreprise pour voir les volontaires. Ce peut être : La direction, les managers, les salariés, ou bien les membres du CE 

Une fois l’équipe sélectionnée, il est important de collectivement se poser la question “ Pourquoi mettre en place une démarche QVT” ? Quelles sont les problématiques auxquelles vous faites face ? Quels sont vos enjeux (engager ses salariés, développer la marque employeur, créer du lien social, agir face aux RPS, améliorer l’expérience collaborateur, etc.)

Enfin, vous pouvez d’ores et déjà à ce stage communiquer sur le premier cadrage QVT. Cela va permettre à l’ensemble des collaborateurs de se sentir impliqués et considérés dans la mise en place de cette stratégie. 

2 - Diagnostiquer

L’objectif de cette étape est d’identifier les chantiers QVT.  Ainsi, en équipe en fonction de vos problématiques, vous devez prioriser les enjeux les plus pertinents. Il est important de penser à la fois aux intérêts de l’entreprise, mais aussi à ceux du salarié. Laissez vos salariés s’exprimer sur le sujet. 

Vous vous demandez maintenant comment prioriser les enjeux. C’est une étape un peu compliquée. Mais essayez de partir de quelque chose factuel, appuyez-vous sur les indicateurs : les indicateurs de santé, de perception et de performance. Ensuite en équipe, vous pouvez trouver des solutions pour répondre aux problématiques identifiées et priorisées. 

3 - Expérimenter

Ne vous inquiétez pas, vous avez bientôt terminé la démarche QVT. Il ne vous reste plus qu’à ancrer ces actions au niveau opérationnel. Une fois les actions proposées, il vous faut définir un moyen d’évaluer chacune d’entre elles, mettre des KPI à chaque action. Cela vous aidera à voir celles qui fonctionnent bien et celles qui mériteraient d’être améliorées. 

Une fois cette partie test effectuée, il vous faut analyser le tout et mettre en place des actions d’ajustements si nécessaire.

4 - Pérénisser

Renouvelez l’opération et faites de la qualité de vie au travail, un vrai levier de votre stratégie d’entreprise.  

Comme vous le voyez, une démarche QVT, ce n’est pas sorcier à mettre en place. Elle repose sur une démarche collective des salariés prenant en compte l’impact social, l’impact technique et l’impact politique. La communication va être le pilier du succès de cette démarche : écoutez bien vos collaborateurs, échangez avec eux et prenez les décisions collectivement. 

Besoin d’un accompagnement pour réussir cette démarche QVT ? 

Lily facilite la vie est une start-up qui accompagne les entreprises telles que la vôtre dans la mise en place d’une qualité de vie au travail. Par le biais d’un audit QVT, d’une plateforme digitale qui couvre les attentes des salariés, d’un accompagnement pour vos salariés les plus stressés et enfin d’ateliers pour rendre vos salariés acteur de leur bien-être.

Envie d’en savoir plus ? Contactez un expert Lily !

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE SOLUTION ? PROGRAMMEz UNE DÉMONSTRATION GRATUITE AVEC UN MEMBRE DE NOTRE ÉQUIPE ICI !!

Vous aimerez aussi

conséquences du stress au travail
La QVT pour les nuls

Quelles sont les conséquences du stress au travail sur l’entreprise ?

Lily facilite la vie a fait de la gestion du stress une de ses spécialités. Les situations de stress chronique, ont toujours un impact sur la santé de la personne qui les subit. Elles ont également, vous vous en doutez, des répercussions négatives sur le fonctionnement des entreprises.

qu'est-ce que la qvt en entreprise
La QVT pour les nuls

Qu’est-ce que la QVT en entreprise ?

Vous êtes convaincu de l’intérêt d’une politique qualité de vie au travail et vous cherchez désormais à convaincre votre direction. Alors, faites vous aider avec ce petit guide pratique !