Retour sur le phénomène de la Grande Démission

Modifié le mai 17, 2022

Table des matières

La pandémie a déclenché un mouvement sans précédent sur le marché du travail américain. 

Tentons de mieux comprendre ce phénomène et les façons de l’éviter en France. 

Le phénomène sans précédent

La Grande démission est l’une des conséquences les plus importantes de la crise sanitaire. Elle a frappé le marché du travail à un moment où les créations d’emplois étaient en recul. Depuis lors, le nombre d’Américains qui ont démissionné a augmenté de façon significative et continue.

Selon une enquête du Pew Research, les principales raisons sont les bas salaires (63 %), le manque d’opportunités professionnelles (63 %) et le non-respect au travail (57 %). Les problèmes de gardes d’enfant (48 %), le manque de flexibilité (45 %) ou l’absence d’avantages sociaux (43 %) complètent cette liste.

L’enquête révèle également que ceux qui ont retrouvé un emploi, suite à leur démission, ont en moyenne des salaires plus élevés ou une meilleure qualité de vie.

Et en France ?

Ce phénomène ne se limite pas aux États-Unis. 67 % des salariés français se disent prêts à démissionner selon un sondage réalisé par le cabinet Proxinvest. 

Les raisons ? 

Manque de reconnaissance, recherche d’un équilibre vie pro/vie perso et/ou mal-être au travail.

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR ÊTRE AU COURANT DE TOUTES LES
NOUVELLES ACTUALITÉS

Les solutions pour les entreprises

De nombreux employeurs se sont adaptés pour répondre aux besoins de leurs collaborateurs.

Donner plus de sens au travail de vos salariés

Beaucoup d’organisations se concentrent exclusivement sur les avantages salariaux. L’engagement de votre entreprise pour plus de sens au travail peut grandement contribuer au sentiment d’épanouissement qu’éprouvent les salariés.

Repenser l'organisation

Dans un premier temps, la grande majorité des collaborateurs ont vécu la généralisation soudaine du télétravail due à la pandémie comme une contrainte. 

Ce changement leur a cependant permis, à terme, de gagner en qualité de vie. Depuis, les entreprises se battent pour faire revenir les collaborateurs au bureau.

Il est nécessaire de repenser l’organisation du travail, en offrant aux salariés la possibilité de télétravailler ou de travailler dans des open spaces, en créant des espaces de travail plus collaboratifs.

Renforcer les avantages sociaux

Le manque d’avantage social peut également pousser à la démission. Les avantages sociaux permettent d’améliorer le bien-être au travail des salariés de façon significative.

La mise en place d’activités sportives ou l’accompagnement dans la résolution de leurs problèmes personnels sont des leviers à activer. 

Saviez-vous que 87 % des arrêts de travail sont liés à un contexte non professionnel ?

Chez Lily facilite la vie, nous réduisons l’impact des problèmes personnels sur le fonctionnement des équipes. Non traités, ces problèmes peuvent engendrer désengagement, accidents du travail et parfois même démission.

Comment choisir la bonne solution pour votre entreprise ?

La marche à suivre en 3 étapes :

Contactez-nous ! Nous pouvons vous accompagner dans la mise en place d’une stratégie personnalisée et adaptée à votre contexte organisationnel.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR NOTRE SOLUTION ? PROGRAMMER UNE DÉMONSTRATION GRATUITE AVEC UN MEMBRE DE NOTRE ÉQUIPE ICI !!

Vous aimerez aussi

conséquences du stress au travail
La QVT pour les nuls

Les conséquences du stress sur l’entreprise

Lily facilite la vie a fait de la gestion du stress une de ses spécialités. Les situations de stress chronique, ont toujours un impact sur la santé de la personne qui les subit. Elles ont également, vous vous en doutez, des répercussions négatives sur le fonctionnement des entreprises.