Libres paroles

Psychologie positive au travail - Encourager est un devoir managerial !

La psychologie positive au travail un gadget ou un outil ressource ?

psychologie positive au travail

Un jour un de mes managers m’a dit lors de mon entretien annuel « Attention, tu fais trop de compliments à tes équipes » 😱😱😱

Il rejoignait ainsi la pensée magique française : c’est par la critique qu’on fait progresser.

Ca commence dès l’école où on évalue le travail de chacun en enlevant des points pour chaque erreur. Et en considérant que c’est encourageant.😱😱😱

Définitions de la psychologie positive

La psychologie positive = trop de compliments

Et que les compliments, c’est un peu comme les chocolats, trop c’est pas bon.

Et bien je suis en désaccord.

En désaccord profond.

Et je pratique depuis des années les préconisations de l’école de psychologie positive, dans ma vie pro comme perso (bon mes enfants trouvent que je peux progresser encore 😅).

La psychologie positive, de quoi parle t'on ?

La pensée positive est un courant qui a vu le jour vers le milieu du 19e siècle. Ce n’est donc pas nouveau ! L’idée est que nous sommes aussi ce que nous pensons et comment nous le pensons. C’est la méthode Coué. Et on dit « méthode » parce que les résultats d’études ont confirmé l’impact. 

Ensuite s’est développée la psychologie positive, qui s’intéresse scientifiquement à l’épanouissement et au bien-être des gens et des organisations, plutôt qu’à leurs problèmes et à leurs souffrances. 

Ce qui est scientifique n’est ni mieux, ni meilleur que d’autres approches, mais généralisable. La psychologie positive étudie donc le bonheur de façon scientifique. Cela lui permet d’identifier les agissements qui rendent effectivement plus épanouis, en tant que tendances générales s’appliquant au plus grand nombre. Cela lui permet aussi d’écarter les éléments qui n’augmentent pas le bonheur de manière avérée. 

Les recherches de Barbara Fredrickson de l’Université de Stanford ont montré que lorsque nous vivons des émotions positives, notre attention est plus ouverte, et nous voyons plus de choses autour de nous et donc nous saisissons plus d’opportunités. 

Barbara Fredrickson a également identifié 10 émotions positives : La joie, la fierté, la gratitude, la sérénité, la curiosité, l’espoir, la confiance, l’amusement, l’inspiration, l’amour. 

Concrètement, si je pense que je vais y arriver, j’ai plus de chance d’y arriver. Donc, si nous arrivons à convaincre nos membres qu’ils peuvent y arriver, ils ont plus de chance d’y arriver, quel que soit le but. 

La psychologie positive au travail

Des impacts positives sur les salariés

Les études menées en entreprise ont montré que les paroles positives accroissent le sentiment de bien-être et la performance des équipes

À l’échelle d’une entreprise, il s’agit d’apporter encouragements, éclairages, conseils et solutions, en toute bienveillance, sans jugement et sans rien imposer. 

La force de la psychologie positive est aussi de dire : ce qui vous arrive est déjà arrivé à d’autres. Elle prend en compte ce qui arrive, ne le nie pas et le tourne de manière positive. 

Et c’est cela qui contribue à l’épanouissement de chacun.

psychologie positive au travail

Que faire pour encourager la psychologie positive au travail ?

Ce sujet a même fait l’objet d’une étude assez poussée pour donner naissance au ratio de Losada qui est le rapport entre les émotions positives et négatives dans une relation

Il consiste à dire (ou faire) au moins trois choses positives pour une négative pour maintenir un état stable chez notre interlocuteur. C’est la proportion minimale pour qu’une relation, qu’elle soit professionnelle, amicale ou familiale, soit efficace.

La proportion maximale, c’est à dire celle au-delà de laquelle on n’a plus d’impact sur l’état émotionnel de notre interlocuteur,  est de sept compliments pour une critique.

Il faut en moyenne 5 choses positives pour 1 chose négative pour créer une atmosphère positive et un climat de développement de chacun. 

Oui vous avez bien lu 5 CONTRE 1 😅

psychologie positive au travail

Concrètement, cela signifie quoi ?

On bannit les formules comme :

  • tu dois
  • il faut
  • il est important
  • il est impératif
  • et les plus ultimes : ça ne va pas, c’est pas bien, c’est mal fait, mal dit
  • ou encore mon préféré : C’est pas possible!!
  • et ses dérivées : 🧟‍♂️ c’est difficile, c’est compliqué,  qui coupent l’élan avant même d’avoir essayé 🧟‍♂️

Et on remplace par :

    • bravo
    • bien dit
    • Quelle bonne idée !
    • De quoi auriez-vous besoin pour  votre projet ?
    • Vous pouvez le faire !
    • Vous allez y arriver !
    • C’est génial ce que vous avez réalisé aujourd’hui
 
Et par les temps qui courent, confinement, COVID et autres soucis, encourager et valoriser est un devoir de chaque manager pour contribuer à la bonne santé mentale de ses équipes. Si si ….

Et vous c'est quoi votre formule magique pour encourager ? 💪🏼😇

 

Une expérience à partager ? Identique ou contraire ?
Un avis ?
N’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça !

🏄‍♀️🏄‍♀️🏄‍♀️

A propos de Magaly Siméon

“I believe in pink.

I believe that laughing is the best calorie burner.

I believe in kissing, kissing a lot.

I believe in being strong when everything seems to be going wrong.

I believe that happy girls are the prettiest girls.

I believe that tomorrow is another day and I believe in miracles.”

Audrey Hepburn

Mes derniers articles

Vous avez aimé cet article ? Partagez-ce lien

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ne vous arrêtez pas là !

Explorez NOTRE espace la cerise sur la QVT

Qualité de vie au travail et motivation​

La qualité de vie au travail en plein essor a permis de faire prendre conscience aux entreprises de l’importance de prendre en compte le bien être au travail des salariés. Un collaborateur motivé est, comme on le dit, un collaborateur qui va se surpasser et donner le meilleur de lui-même.

Envie d'en savoir plus ?

On fait connaissance ?

N’hésitez pas à m’écrire. Je vous répondrai avec plaisir ! ​