comment améliorer la qvt

Le bien-être au travail : primordial pour les salariés en 2022

Modifié le juin 25, 2021

Table des matières

Le lien que les collaborateurs ont avec le travail a été profondément bouleversé ces dernières années. Les salariés ne recherchent plus uniquement dans le travail un salaire mensuel. Ils cherchent à s’y sentir bien et à trouver un sens dans leur métier. Ils souhaitent désormais un travail qui leur permet d’être utiles à la société dans laquelle ils vivent.

Mais quel est l’impact de ce changement pour les dirigeants et les fonctions RH ? On en parle à longueur de temps de bien-être au travail, de bonheur au travail et de qualité de vie au travail. Il est parfois difficile de comprendre l’intérêt d’une telle politique. Alors, aujourd’hui, nous souhaitons aborder cette quête du bien-être au travail. 

Qu'est ce que le bien-être au travail ? 👀

Comment définir l'engagement professionnel ?

Avant toute chose, revenons sur le contexte et la définition pour bien cerner la notion de bien-être. Cela permettra de mieux comprendre votre rôle en tant que dirigeant et/ou RH. 

Cette notion de santé physique et mentale implique une dimension de satisfaction et d’épanouissement au travail et comprend deux facettes bien différentes du bien-être :

C’est l’ensemble des éléments qui influent sur la vie professionnelle du salarié, la qualité et la sécurité de l’environnement. En d’autres termes, le bien-être au travail correspond à ce que pensent les salariés de leur travail, de leur environnement de travail et de l’organisation du travail.

L’OMS définit d’ailleurs le bien-être au travail comme « un état d’esprit. C’est caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur. De l’autre les contraintes et les possibilités du milieu de travail. » Par exemple, l’ergonomie du lieu de travail, la santé des collaborateurs sont des leviers qui influent sur le bien-être au travail. 

Ainsi, l’objectif des politiques en faveur du bien-être au travail est de s’assurer que les salariés travaillent en sécurité, en bonne santé, qu’ils soient satisfaits et engagés au travail. 

L’ANACT (Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail) met en place différents leviers pour aider les salariés dans leur politique qualité de vie au travail (QVT). Chaque année, elle organise la semaine pour la qualité de vie au travail afin de sensibiliser à l’importance d’une telle démarche. 

Bien-être vs bonheur au travail

Mais alors quelle est la réelle différence entre bien-être au travail et bonheur au travail, deux notions qui parfois se complètent et s’opposent ? C’est très simple : le bonheur au travail est une notion plus subjective et plus individualiste. Elle dépend du ressenti du collaborateur.

C’est une des raisons pour lesquelles nous parlons davantage de bien-être au travail que de bonheur au travail. Attention cependant, ces notions ont toutes deux un impact sur la performance de l’entreprise. D’ailleurs, le bien-être fait partie des obligations régies par le Code du travail : 

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent :

  • Des actions de prévention des risques professionnels ;
  • Plusieurs actions d’information et de formation ;
  • La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés. 

L’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes. » 

QUEL EST LE CONSTAT DU BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL EN FRANCE ?

Les salariés français sont-ils heureux au travail, sont-ils bien dans leur travail ? Selon un baromètre Edenred-Ipsos “Bien-être et motivation des salariés en Europe” (2015), 41 % des salariés se disent heureux au travail et seulement 32 % des Français (contre 39 % en Europe) considèrent avoir une bonne qualité de vie au travail. Avec ces chiffres, la France se hisse au 10ème rang des 14 pays européens en matière de bien-être au travail. 

Ces chiffres datent de 2015. Qu’en est-il aujourd’hui ? Si nous prenons des chiffres un peu plus récents, 38 % des salariés souffrent de stress, un sur deux ressent une fatigue liée à une surcharge de travail et 63% se disent potentiellement concernés par le risque d’épuisement professionnel (étude publiée en février 2020 par BVA-BPI Group (« Baromètre des salariés. La santé et le bien-être au travail). 

Cette même étude révèle que 15 % des salariés interrogés constatent une implication de leur entreprise pour améliorer leur qualité de vie. Ces chiffres témoignent de la démocratisation et de l’importance du bien-être au travail.

A quoi peut-on attribuer ce changement ?

Certains disent que c’est l’arrivée des millénials dans le monde du travail qui a poussé les entreprises à se préoccuper davantage de la vie de leurs salariés. Bien plus que leurs aînés, les millénials, nés dans les années 80 sont en quête de sens et d’un meilleur équilibre vie pro/vie perso. Pour s’engager au sein d’une entreprise, ils posent le plus souvent ces deux conditions comme conditions sine qua non, au même titre qu’un bon salaire. Pour attirer cette nouvelle génération et bien gérer les anciennes, il devient crucial pour les entreprises de mettre en place des actions en faveur du bien-être au travail. 

Ce changement peut également s’expliquer par les obligations de plus en plus nombreuses pour inciter les entreprises à agir pour davantage de bien-être. 

Une chose est sûre : les entreprises comprennent de plus en plus l’enjeu de mettre en place une stratégie en faveur du bien-être des salariés. Certaines le font par obligation, tandis que d’autres ont compris à quel point leurs ressources humaines étaient importantes pour la performance de l’entreprise. 

Pour résumer, le bien-être au travail est une notion qui s’insère dans la dynamique d’amélioration des conditions de travail de l’entreprise. Une telle politique a de nombreux avantages pour l’entreprise : les salariés sont engagés, recommandent leur entreprise et sont pleinement satisfaits de leur équilibre vie pro / vie perso. 

Pourquoi mettre en place une politique en faveur du bien-être dans son entreprise ? 🤓

Il ressort de l’étude d’Helloworkplace que le télétravail est parti pour durer. 61 % des actifs sont prêts à travailler à 100 % en télétravail. Toutefois, la question du lien social et de son maintien conduit à trouver un équilibre entre télétravail et présentiel : 83 % des actifs jugent important d’avoir des locaux physiques.

Car au final, chaque mode de travail a ses avantages et ses inconvénients. Le télétravail, c’est certes plus d’autonomie et de flexibilité ; mais c’est aussi une réduction d’échanges formels ou informels et une difficulté à concilier vie professionnelle et vie personnelle. Quant au bureau, si on y discute en direct avec ses collègues, il faut s’y rendre, on est souvent interrompus et il y a beaucoup de bruits. 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER POUR ÊTRE AU COURANT DE TOUTES LES
NOUVELLES ACTUALITÉS

Améliorer les conditions de travail est devenu un enjeu crucial depuis la crise sanitaire. Celle-ci a en effet montré le rôle des employeurs dans la prévention des risques psychosociaux. Une politique bien-être au travail cohérente et efficace permet de réduire les RPS, d’améliorer les conditions de travail et de booster l’épanouissement professionnel. 

Bien sûr, les enjeux d’une telle politique ne sont pas que sociétaux et politiques. De nombreuses études témoignent de l’impact d’une politique QVT sur la productivité et l’engagement professionnel. Le lien entre des salariés heureux et des salariés engagés n’est plus à démontrer.

Zoom sur l’impact du bien-être sur la performance de l’entreprise

« Le bien-être au travail est un facteur essentiel à la motivation des salariés. Mais il n’y a pas de recette miracle : être à l’écoute de leurs besoins et attentes est indispensable. Au sein de Hub One, nous attachons une attention toute particulière au bien-être de nos collaborateurs et mettons en place de nombreuses initiatives afin de leur proposer un environnement de travail épanouissant et stimulant. » 

Cela a donc un impact direct sur la motivation, l’engagement et sur le stress au travail. Oeuvrer pour améliorer le bien-être au travail, c’est œuvrer pour améliorer la qualité de vie au travail dans son entreprise. 

De plus, le bien-être au travail a un impact sur la performance de l’entreprise. C’est en tout cas ce que nous montre le rapport bien-être au travail qui a établi un lien positif entre performance sociale et performance des entreprises. Les entreprises sont plus performantes quand les salariés se sentent bien. Selon une étude du département de l’économie de l’Université de Warwick en Angleterre, le bien-être au travail augmenterait la productivité d’environ 12 % !

Le bien-être au travail est un élément important pour mesurer la productivité d’une entreprise sur le long terme. Mais c’est également devenu un critère pour de nombreux salariés qui choisissent désormais de plus en plus les entreprises en fonction du bien-être qu’ils pourront potentiellement y ressentir. C’est d’ailleurs pour cette raison que des certifications font progressivement leur apparition, comme celle de Great Place To Work®

Si on devait résumer rapidement les bénéfices d’une politique qualité de vie au travail, on pourrait citer : 

Mais qu’est-ce qui favorise le bien-être au travail ?

D’après un sondage d’Opinion Way “Les Français et le bien-être au travail », réalisé en 2018, le bien-être des salariés dépend : 

Cette étude montre l’importance pour les salariés français des relations avec les collègues et de l’ambiance de travail qui règne au sein de l’entreprise. On remarque également que l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est une attente grandissante de la part des salariés. Et encore plus en cette période de crise sanitaire, ou bien souvent le travail a empiété sur la vie privée. 

On image aisément que le bien-être au travail est étroitement lié au sentiment d’appartenance à une entreprise. La crise sanitaire a un peu modifié les leviers auxquels il faut faire attention et les défis auxquels est confronté l’entreprise. Lorsque vous souhaitez améliorer les conditions de travail de vos salariés, vous pouvez activer différents leviers :

Le bien-être au travail en entreprise : concrètement, ça se passe comment ? 🔥

DES ACTIONS AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE DES SALARIÉS

Ils sont aujourd’hui nombreux à se pencher sur la question de la qualité de vie au travail et à imaginer des solutions pour améliorer le bien-être des collaborateurs. L’Happytech, par exemple, est une association qui fédère les acteurs qui mettent la technologie au service du bien-être et agissent pour changer le monde du travail.

Il est aujourd’hui du devoir des entreprises d’agir pour une meilleure santé mentale. Cours de yoga, méditation, organisation de courses solidaires… tous ces exemples participent activement au bien-être de vos collaborateurs. En effet, nous connaissons tous l’impact du sport ou des abonnements sportifs sur le bien-être des salariés. 

La mise en place d’une stratégie de prévention des risques psychosociaux est primordiale. Pourquoi ? Tout simplement parce que le stress est une cause majeure de l’absentéisme au travail et a un impact direct sur la motivation et la productivité des collaborateurs. 

Les conditions de travail ont également un réel impact sur le bien-être au travail des collaborateurs. Un espace de travail accueillant, facilitant les échanges entre les collaborateurs, améliore considérablement la communication entre les équipes. Vous pouvez jouer sur l’aménagement des lieux (avec des fauteuils ergonomiques par exemple), et sur la décoration (plantes d’intérieur, lumières, etc.).

Mais vous vous demandez peut-être dans quel ordre réaliser ces actions ? Et comment s’assurer que votre démarche qualité de vie au travail soit un succès 

LES BONNES PRATIQUES POUR AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE

Beaucoup d’entreprises n’obtiennent pas les résultats escomptés en matière de bien-être car elles mettent en place des actions ponctuelles, qui n’entrent pas dans une stratégie globale pensée en amont. 

Pour obtenir de vrais résultats sur le long terme, ils doivent placer les collaborateurs au cœur de la stratégie de l’entreprise. Quand nous parlons de stratégie de l’entreprise, nous parlons de la stratégie globale qui inclut la culture, le management et les ressources humaines. Avant de mettre en place une stratégie qualité de vie au travail, nous pensons qu’il est primordial de recueillir les feedbacks pour entendre les salariés et trouver collectivement les solutions aux problèmes identifiés.

Selon le sondage d’Opinion Way “Les Français et le bien-être au travail réalisé en 2018″, les Top 5 des « petits plus » plébiscités sur le lieu de travail sont :

Chez Lily facilite la vie, nous avons mené une enquête nationale pour comprendre les attentes et les besoins des salariés français. 4 univers de préoccupation sont ressortis : la famille, le domicile, les aidants et le stress. Nous proposons aux entreprises de les accompagner à développer des solutions personnalisées et correspondants aux besoins des salariés. 

Notre plateforme digitale accessible 7/7 et 24h/24 permet aux salariés de trouver rapidement la réponse à leurs tracas du quotidien et ainsi améliorer considérablement leur bien-être. Envie d’en savoir plus ? Notre équipe se tient à votre disposition pour vous aider !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Vous aimerez aussi

comment améliorer la qvt
Bien-être au travail

4 actions à mettre en place pour promouvoir le bien-être des salariés

Le lien que les collaborateurs ont avec le travail a profondément été bouleversé ces dernières années. Ils ne recherchent plus dans le travail uniquement un salaire mensuel, ils cherchent à s’y sentir bien et trouver un sens dans leur métier. Eh oui, car c’est bien qui a changé. Les salariés souhaitent désormais un travail qui leur permet d’être utiles dans la société dans laquelle ils vivent.

conséquences du stress au travail
La QVT pour les nuls

Quelles sont les conséquences du stress au travail sur l’entreprise ?

Lily facilite la vie a fait de la gestion du stress une de ses spécialités. Les situations de stress chronique, ont toujours un impact sur la santé de la personne qui les subit. Elles ont également, vous vous en doutez, des répercussions négatives sur le fonctionnement des entreprises.

À la recherche d'astuces pratiques ? Rendez-vous tous les mois dans l'insight QVT !

Abonnez-vous à notre newsletter