OPQVT #21

Digital et QVT

Pour parler de qualité de vie au travail

  • sans tabou 

  • ni faux semblants

  • toutes les semaines, 

  • avec des articles choisis

Cette semaine, la question :

Digital et QVT

Le bien être au travail est au cœur des préoccupations des services de ressources humaines. Un collaborateur heureux est un collaborateur plus impliqué, plus motivé, qui peut devenir un véritable ambassadeur. Le digital a beaucoup à apporter en matière de QVT.

Cela suppose
  • de considérer le digital partie prenante de l’activité réelle de l’entreprise, celle qui occupe les équipes au quotidien.
  • de former les équipes aux éléments fondamentaux à maitriser pour parler digital, c’est essentiel de rester agile, avec des POC qu’on est prêt à jeter (oui tout le monde le fait, mais on le rappelle quand même…)
  • et surtout de ne pas créer de fonction digitale mais bien une compétence digitale, portée par chacun dans l’entreprise
En fait il faut imbriquer. C’est plus long, c’est plus difficile, mais cela permet d’engager un plus grand nombre de personnes. Et le rapport avec la QVT ? Et bien discutez-en avec le 1/3 de salariés qui se sentent perdus, ou ceux (les plus nombreux) qui sont cantonnés au courant, pendant que d’autres imaginent le futur. Qu’en pensons-nous?

L’importance de la QVT

Bien entendu, le digital ne pourra pas agir sur tous les facteurs que nous venons de citer. Il doit aller de paire avec un management bienveillant qui s’appuie sur le feedback pour une communication engagée.  Puissant levier, le digital permet l’amélioration de la qualité de la vie au travail en donnant des outils aux entreprises pour favoriser un équilibre vie professionnelle/vie privée.

Mieux vos collaborateurs se sentiront au sein de l’entreprise, plus ils la recommanderont autour d’eux. Car la qualité de vie au travail revêt également une dimension externe. N’oublions pas que la génération X est la recherche d’entreprises avec des valeurs pour donner un sens à son travail.

L’apport du digital dans une stratégie QVT

La grande majorité des salariés souhaitent pouvoir travailler dans un environnement bienveillant, se sentir bien et voir leur santé prise au sérieux. 

La qualité des relations avec la direction et entre salariés est aussi à prendre en compte dans une démarche QVT. Créer une relation de confiance entre ses salariés et ses managers, reconnaître leur travail, leur donner le sentiment d’être unique : voici des exemples d’objectifs QVT.  

Il est désormais possible de faire des réunions à distance, de couper l’accès aux applications de travail à partir d’une certaine heure, de créer des chaînes de discussions personnelles… Ces outils favorisent une meilleure collaboration entre les salariés : ils peuvent travailler à distance sur le même projet tout en gardant le lien. Le sentiment d’appartenance à l’entreprise et à la communauté humaine qui la constitue peut se maintenir en dehors des murs de celle-ci.

Le digital peut également permettre aux collaborateurs de s’auto-former rapidement. De nombreux MOOC ou d’autres outils digitaux sont accessibles en ligne, favorisant ainsi le développement personnel des salariés.

Cette semaine, les articles à découvrir :

  • Près d’un salarié sur trois se sent « dépassé » par les technologies numériques – Lire
  • 75% des français détiennent et utilisent un smartphone – Lire
  • La France en retard ?
    Lire
  • Quand un dirigeant parle vrai sur le digital en entreprise et ses dérives Lire 75% d’entre nous détiennent un smartphone. Et nous l’utilisons pour beaucoup de choses au quotidien. Il est donc illogique d’imaginer qu’on oublie les usages lorsqu’on arrive au boulot. Et pourtant, c’est un peu comme si le numérique au travail était déconnecté de moi en tant qu’utilisateur quotidien d’outils numériques. Mais c’est peut être parce que le digital en tant que fonction est déconnecté de l’opérationnel au quotidien. C’est bien ce que résume parfaitement Guillaume Pepy quand il dit « 95 % de la boite avait la sensation d’être reléguée dans l’ancien monde. » Et il doit être possible de faire autrement. Et d’ailleurs beaucoup y arrivent.

Les solutions digitales au service de la QVT

Devant la prolifération des outils à disposition, il peut être difficile de faire le tri. Certains sont très spécifiques et peuvent répondre à un besoin ponctuel en matière de QVT.  D’autres sont très génériques et englobent de vastes sujets, d’où la difficulté à certifier que l’information véhiculée soit juste. Finalement, trop d’accès à l’information tue l’information, ou du moins la noie. 

Pourquoi Lily ?

Constatant que la bonne information glissée au bon moment facilite grandement la vie et permet de résoudre bien des difficultés, Magaly Siméon a créé Lily facilite la vie, une plateforme d’accompagnement des tracas du quotidien à destination des entreprises et pour les salariés. 

Qui est Lily ?

Lily est un site et une appli conçu pour apporter la bonne info, le bon expert, au bon moment. Et ainsi prendre des décisions en étant correctement informé. Pour tous, partout, dans un espace protégé et libre de toute publicité, Lily donne accès à tout ce qui est nécessaire pour faire face aux tracas du quotidien. Dans 4 univers: la famille, le domicile, le bien-être et les aînés

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à remplir le formulaire de contact, notre équipe se fera une joie de répondre à toutes vos questions ! 

Vous voilà briefés!

Belle semaine ! 

Vous ne voulez rater aucune news ?

Abonnez-vous !